L’âme sœur, ce sera pour la prochaine vie

Éric Salvail a réussi à me faire avouer que je suis à nouveau célibataire à son émission En mode Salvail mardi dernier. C’est vraiment devenu sa spécialité, de me mettre dans le trouble. En même temps, je suis incapable de lui dire non. C’est très malsain comme relation! Mais il est attachant, que voulez-vous?

Ça faisait un petit moment que je le cachais pour éviter les mentions dans les magazines à potins. Ce n’est pas que je veuille garder ma vie privée. Après l’écriture de mon livre, je n’ai plus grand-chose à vous cacher. C’est juste que j’ai l’impression de voir cette nouvelle passer tous les deux ans. Écho Vedettes a juste à faire «copier-coller» avec l’ancien article, ça va faire la job.

Donc oui, me revoici dans l’équipe des joueurs solos. Mais je vous rassure, tout s’est bien passé. On travaille encore ensemble, car elle fait partie de l’équipe de Juste pour rire qui s’occupe de moi, et on est encore capable de rire ensemble.

Ça me fait réaliser que je ne suis peut-être pas un bon chum, mais je suis un excellent ex. Si tu cherches un bon ex, je suis ton gars. Bon, c’est sûr qu’il faut commencer par sortir ensemble. Ça, c’est le bout difficile. Mais une fois ta thérapie terminée, c’est là que la partie le fun commence.

Pas facile à vivre

Je ne me cherche pas des excuses, mais je dois dire que m’occuper de la tête de Maxim Martin, c’est une job à temps plein. Je passe trop de temps dans ma bulle, je le sais. Je me sens parfois comme un ti-cul de 4 ans à La Ronde. J’oublie trop souvent les autres. En fait, si je pouvais être en garde partagée avec moi-même, ça ferait mon affaire. Mais bon, ce n’est qu’une idée.

Des fois, je me dis qu’il y a des gens qui ne sont juste pas faits pour être en couple. Du moins, ils ont de la difficulté à lire le manuel d’instructions. Je crois fortement qu’il y a plusieurs vies dans l’évolution d’une âme et que chacune d’elle est une quête. Oui, je suis de ceux qui croient en la réincarnation. Je pense que le but de notre existence est d’évoluer, étape par étape, pour en arriver à devenir un genre de Yoda spirituel.

Peut-être que, dans cette vie-ci, tu es simplement supposé apprendre à vivre avec toi-même avant de passer à la prochaine étape. De toute façon, si t’es incapable de t’endurer, si tes travers sont difficiles à gérer, c’est un peu égoïste de demander à quelqu’un d’autre de les endurer avec toi.

Mon épiphanie

De mon côté, s’il y a une belle leçon de vie que j’apprends en ce moment, c’est que j’ai toujours laissé les femmes dans ma vie jouer à la mère avec moi. Je ne parle pas seulement de mes amoureuses, même aussi de celles avec qui j’ai un lien familial ou amical. J’ai tendance à laisser toutes ces femmes gérer ma vie. Je suis incapable de prendre une décision sans chercher un certain conseil ou une approbation quelconque de leur part.

C’est donc ma grande révélation de cette vie-ci: je dois apprendre à devenir un père pour moi-même. C’est peut-être drôle à lire. Ça l’est encore plus à écrire, mais ça reste vrai. En fait, j’ai l’impression que plusieurs d’entre vous qui lisez ces lignes vivent la même chose. Lorsque vous êtes en couple, vous ne cherchez pas un complice de vie, mais plutôt un sauveur pour vous aider à traverser les épreuves de la vie.

J’ai donc 15décidé de régler ça tout de suite. L’âme sœur, ce sera pour la prochaine vie.