Peur de viellir

Ça me fait rire quand j’entends la phrase: « 40 c’est le nouveau 30 »!
C’est vrai qu’on est plus en forme à 40 ans aujourd’hui que nos grands parents l’étaient. Même moi je suis plus en forme que j’était à 30 ans mais bon, ça c’était pas difficile à battre.

Ça sert à rien d’essayer de changer de chiffre, de s’accrocher à cette jeunesse qui commence à prendre ses distances. T’as beau vouloir inventer toutes les expressions que tu veux. Même si tu te dis: « Dans ma tête j’ai encore 20 ans ». Oui, vieillir ça se passe entre les deux oreilles mais t’as beau être au sommet de ta vie, te sentir plus vivant que jamais, j’ai des nouvelles pour toi… tu as quand même 40 ans!

T’as beau te sentir jeune, un gars de 40 ans qui cruise une fille de 20 ans, ça fait aussi dure qu’avant. Parce que si tu cruises en lui disant: « 40 c’est le nouveau 30 », tout ce qu’elle voit c’est un gars qui s’assume pas, qui veut rester un éternel ado et ça, c’est turn off pour n’importe quelle femme.

Ben oui, vieillir ça énerve et même si tu te sens hyper jeune, tu commences à entendre les gens t’appeler « monsieur » ou « madame », les gamins te vouvoient, même tes chums commence à te dire: « Aye le vieux! Pis, au bout de la ligne, ça fait quoi?

Personnellement, je suis un grand fan de la 40aine.
On dirait qu’il y a un calme qui s’installe, tu vois les choses différemment. Quand tu fais face à une situation de crise, tu te surprends à réagir d’une façon posé et réfléchi.

Bien sûr que j’ai certaines frustrations. Je commence à avoir du poils sur les oreilles et ça m’énerve car ma tête, elle, a arrêté d’en produire il y a longtemps. Je sais aussi que c’est une question de temps avant que j’aille besoin de lunette pour lire de proche mais bon, même si je voulais faire une crise, faire le bacon comme un gamin de 4ans, je pense pas que la vie fasse une exception pour moi.

La plus grande frustration par contre et celle qu’on a tous rendu à un certain âge, c’est de me dire: « Maudit que j’aurais aimé savoir ce que je sais aujourd’hui quand j’avais 20 ans. J’aurais tellement fait les choses différemment ». Sauf qu’un jour j’ai réalisé que la raison pourquoi je sais ce que je sais aujourd’hui, le pourquoi de cette maturité acquise… c’est justement grâce à ces erreurs que j’ai fait plus jeune.

Je me surprends aussi des fois à me demander combien de temps il me reste? Est-ce que je suis à la moitié de ma vie ou est-ce que mes folies de jeunesse vont avoir un impact sur ma longévité? Mais comme je crois à la vie après la mort et la réincarnation, j’ai beaucoup plus peur du COMMENT que du QUAND!

Quand j’aperçois une nouvelle ride, je ne la voie pas comme un signe de vieillissement mais plutôt comme un souvenir de vie que mon corps exprime avec fierté. Oui quand je joue au XBox, j’ai 12 ans dans ma tête. Quand je cours un 1/2 marathon j’ai l’impression d’avoir 20 ans et quand je suis en spectacle, je me rends compte que mon public est le même que lorsque j’avais 30 ans… mais au bout de la ligne j’en ai fièrement 40!

De dire que 40 c’est le nouveau 30, ce n’est qu’une façon ridicule de vouloir s’accrocher à quelque chose qu’on a déjà vécu. Ce n’est qu’une perte de temps qui t’empêche de vivre dans le meilleur endroit possible, c’est-à-dire le moment présent!